Comment bien choisir des accessoires antivol ?

Chaque boutique a des besoins spécifiques de protection contre les vols. Selon son format et ses particularités, chaque article mis en vente en magasin a lui aussi besoin d’être protégé d’une manière spécifique. Nous allons vous aider à bien choisir vos accessoires pour lutter contre le vol et la démarque inconnue selon les produits que vous vendez.

Les accessoires antivol présents sur les articles : antivols, câbles et boîtiers

Il existe une panoplie d’accessoires protégeant vos articles en rayon. Chacun a ses avantages, selon le type et le format de produit que vous souhaitez protéger contre le vol.

 

Les plaquettes textiles sont adaptées aux produits de l’habillement. Ces outils se fixent aux Plaquettesvêtements et accessoires de mode (sac à main, lingerie, etc.) sans les abîmer (si les plaquettes sont retirées avec un détacheur adéquat). Les plaquettes lunettes soulagent les opticiens en s’attachant autour des montures de lunettes. Lorsque ces protections le plus souvent préventifs passent dans les portiques antivols, une alarme retentit.

 

Le saviez-vous ? Les bouteilles d’alcool font partie des produits les plus volés en point de vente. Un serre col peut facilement être installé sur les bouteilles pour que leur passage en douce fasse sonner l’alarme en caisse.

Nous en arrivons aux pieuvres auto alarmés. Le nom de ce système antivol fait sérieux. Et ça tombe plutôt bien car c’est justement du sérieux. Ces antivols entourent les emballages, peu importe leur forme, afin qu’ils ne puissent pas être ouverts.

Boîtier de protection

 

Le boîtier de protection protège des produits diverses et variés. Il faut choisir un format de boîtier approprié à celui de l’objet à protéger. Etant transparente, cette protection contre le vol dénature très peu le packaging du produit.

 

Il existe différents types de câbles servant à lutter contre la démarque inconnue. Les câbles blindés sont très difficilement coupables ; ils sont beaucoup utilisés dans l’univers du textile. Les câbles auto alarmés peuvent quant à eux être sectionnés ; mais malheur à celui qui osera car une alarme se déclenchera automatiquement.

Les accessoires antivol annexes : détecteurs portatifs, détacheur et désactiveur

Les antivols fixés sur les produits doivent être enlevés en caisse et désactivés grâce à des outils professionnels qui n’abîment pas les objets mis en vente.

Le désactiveur d’antivol sert à désactiver les antivols électromagnétiques, magnéto-acoustiques et radiofréquences. Désactiver un antivol sert à éviter que ce dernier déclenche l’alarme lorsqu’il passe entre les antennes de surveillance. Pour une question d’ergonomie, les désactivateurs sont généralement fixés directement sur les caisses pour que les hôtes et hôtesses les utilisent aisément.

 

Les caissiers devront également être équipés de détacheurs d’antivols. Le gadget est indispensable car il sert à enlever en deux temps et à peine trois mouvements l’accessoire antivol. Il faudra choisir le modèle de détacheur spécifique à l’antivol que vous choisirez.

Détecteur portableIl n’est cependant pas toujours possible de protéger tous ses articles. Pour combler ce manque, vos agents de sécurité peuvent être équipés de détecteurs portables. Tenu à la main par un manche, l’accessoire antivol permet de repérer rapidement l'objet qui a déclenché l'alarme au niveau des antennes d’alarme. L’appareil contre la démarque inconnue permet à votre équipe de sécurité de réagir rapidement et efficacement, même en plein rush !